Consultez
tous nos documents
en illimité !

ABONNEZ-VOUS

à partir de
19.95 €
sans engagement
de durée

Voir les offres

Suggestions de sujets de mémoire en psychologie du travail

La psychologie est un domaine d'étude relevant de la santé mentale. Ainsi, de nos jours, la santé mentale des employés des divers secteurs existants fait l'objet d'études. La psychologie du travail possède comme dessein la volonté de minimiser les burn-out, les accidents ou bien encore les suicides, pouvant survenir dans certains cas.

Mémoire en psychologie du travail

Credit Photo : Pexels SHVETS production

 

Sujet 1 - L'utilité de la psychologie du travail

La psychologie du travail est mise en place dans le but de réaliser plusieurs missions. Les risques de problèmes sociaux et psychologiques des employés sont ainsi analysés, dans l'optique de prévenir d'éventuels problèmes que pourraient rencontrer les employés.

Quelle est l'utilité de la psychologie dans le monde du travail ? La psychologie dans le monde du travail possède-t-elle une utilité ?

Proposition de plan / de sous-parties : introduction commune à compléter avec des informations relatives au sujet, analyse de l'utilité de la psychologie du travail, puis conclusion commune à tous les sujets à compléter avec les informations de la thématique.

 

Sujet 2 - Les domaines d'intervention d'un psychologue du travail

Les psychologues du travail inscrivent leur travail dans une démarche médicale collective, conjointement avec leurs collègues. Plusieurs actions sont alors menées, telles que des sensibilisations à la qualité de vie au travail, des ateliers de prévention, de la prévention des risques psychologiques et sociaux, des conseils, et des groupes de parole qui peuvent être instaurés à la suite d'un épisode traumatisant au travail.

Dans quels domaines un psychologue du travail est-il amené à intervenir ? Dans quelles conditions ?

Proposition de plan / de sous-parties : analyse d'une ou deux thématiques citées précédemment puis étude de cas réel par le biais de ces thématiques.

 

Sujet 3 - La sensibilité de la qualité de vie au travail

La qualité de vie au travail est devenue ces dernières années un sujet sur le devant de la scène du monde du travail. Diverses actions sont ainsi menées dans l'optique d'améliorer les conditions de vie au travail des salariés. Ces dernières permettent une meilleure conciliation entre la vie personnelle et professionnelle, et entraînent inévitablement un travail de meilleure qualité de la part des employés.

La sensibilité de la qualité de vie au travail est-elle de nos jours prise en compte ?

Proposition de plan / de sous-parties : analyse d'actions pouvant être mises en place pour améliorer les conditions de vie au travail des employés (semaine de 4 jours, commencer plus tard le matin ou finir plus tôt le soir, salles de pauses…).

 

Sujet 4 - Les ateliers de prévention dans le cadre de la psychologie au travail

L'épanouissement des employés est important à prendre en compte, de manière à réaliser le meilleur travail possible pour l'entreprise qui emploie. Ainsi, ces dernières années, divers ateliers thématiques autour de la psychologie positive au travail ont vu le jour. Ces ateliers sont réalisés conjointement entre l'entreprise et les intervenants, de telle sorte à pouvoir impliquer les salariés à travers la théorie, mais également des exercices ludiques.

La psychologie du travail peut-elle s'illustrer par le biais d'ateliers de prévention ?

Proposition de plan / de sous-parties : analyse du concept d'atelier thématique puis mise en relation avec une étude de cas.

 

Sujet 5 - La prévention des risques psychosociaux au travail

Chaque entreprise étant unique, la mise en place d'un système de prévention contre les risques psychosociaux différera également. Ainsi, les entreprises sont invitées à mettre en place divers éléments favorisant la santé mentale, mais également la santé physique des salariés. Les entreprises sont également invitées à impliquer les salariés dans les diverses décisions qui les concernent. Un plan d'action peut également être créé, de telle sorte à faire perdurer la sérénité dans l'entreprise.

Quels sont les risques psychosociaux dans le milieu du travail ?

Proposition de plan / de sous-parties : analyse de la notion de risques psychosociaux au travail, puis analyse d'un plan d'action pouvant être mis en place au sein d'une entreprise pour prévenir desdits risques.

 

Sujet 6 - Les groupes de parole à la suite d'un évènement traumatisant au travail

Divers employés peuvent se voir confrontés à un élément traumatisant dans le cadre de leur travail. Les mondes du BTP, de la route, des usines, etc. sont ainsi possiblement sensibles à des accidents qui pourraient survenir. Lors d'un accident, qu'il soit mortel ou non, la cohésion d'équipe et la libération de la parole sont plus qu'importantes. Ainsi, il semble primordial d'organiser des groupes de parole, sous l'égide d'un professionnel du monde de la psychologie, afin de permettre à tout un chacun de retrouver la plus grande sérénité possible.

Un évènement traumatisant au travail peut-il se voir dissipé grâce à des groupes de parole ?

Proposition de plan / de sous-parties : analyse d'évènements traumatisants puis étude de cas, analyse de l'aide qu'un psychologue pourrait apporter dans ce genre de situations.

 

Sujet 7 - L'Histoire de la psychologie du travail

La psychologie du travail est une branche de la psychologie ayant vu le jour il y a une vingtaine d'années. Seulement, l'étude des conditions de vie au travail et du travail de manière générale ont été étudiées dès le XIXe siècle, notamment avec un ingénieur et promoteur de la science au travail, Taylor. Le travail devient alors un objet d'étude scientifique. Wilhelm Wundt a également, en 1879 mis en place un mode de réflexion autour du travail.

Quelles sont les origines de la psychologie au travail ?

Proposition de plan / de sous-parties : analyse de l'Histoire de la psychologie du travail.

 

Sujet 8 - La psychologie du travail au travers des trois axes qui la composent

Trois axes forment la psychologie du travail : le travail, les ressources humaines et l'ensemble du personnel et de son organisation. Ainsi, et à travers ces trois axes, la psychologie du travail analyse les comportements des employés sur leur lieu de travail, leurs relations sociales et leurs interactions.

Quels sont les trois axes composant la psychologie du travail ?

Proposition de plan / de sous-parties : analyse des trois axes qui composent la psychologie du travail.

 

Sujet 9 - Les fondateurs de la psychologie du travail

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, les entreprises sont sous le feu de l'étude de divers philosophes. Ainsi, Paul Sivadon, médecin psychiatre du XXe siècle, emploie pour la première fois en 1952 le terme de « psychopathologie du travail », et mène une étude sur la qualité de vie au travail des divers employés.

Où la psychologie du travail trouve-t-elle sa source ?

Proposition de plan / de sous-parties : analyse du travail de Paul Sivadon et de son influence sur le monde actuel de la psychologie du travail.

 

Sujet 10 - La notion propre de psychologie du travail

La psychologie du travail étudie littéralement l'Homme dans son milieu de travail. Ce domaine d'étude a pour objectif d'identifier les facteurs pouvant mettre à mal la stabilité psychologique des employés, et de prévenir de ces risques réels.

En quoi consiste la psychologie du travail ?

Proposition de plan / de sous-parties : analyse de la notion de psychologie du travail et mise en lien avec des actions menées de nos jours



La psychologie du travail est une science étudiant les Hommes dans leur milieu de travail. Le mal-être psychologique est depuis une vingtaine d'années sous le feu d'études scientifiques et médicales, et divers professionnels tentent ainsi de trouver des solutions pour pallier la dégradation de la santé des employés.

 

Sources :
- Les pères fondateurs de la psychopathologie du travail en butte à l'énigme du travail, Isabelle Billiard, Dans Cliniques méditerranéennes 2002/2 (no 66)
- Objectif travail santé
- L’Etudiant
-  La psychologie du travail et des organisations : recherche et intervention [1] Ouvrage réalisé sous la direction de Claude Lemoine Dans Traité de psychologie du travail et des organisations (2012)
- Forces humaines